Le Gil

  • LA PHILOSOPHIE DU GIL

    La Charte d’engagement de l’adhérent du GIL.

    ■ Les membres reconnaissent le GIL – Syndicat du luminaire comme l’organisation patronale de la filière du luminaire et s’engagent à concourir, par leur adhésion, à son rôle d’animateur de ce marché et à en promouvoir l’action.

    ■ Les membres s’engagent à se conformer aux recommandations du syndicat et à respecter les principes déontologiques de la profession :

    • La conformité des produits aux normes en vigueur.
    • Construire et commercialiser des luminaires et des composants de luminaires conformes aux normes applicables dont la liste est publiée au JORF.
    • Les pratiques commerciales loyales et le droit de la propriété des modèles
    • Refuser l’abus de position et la contrefaçon sous toutes ses formes.

    ■ Les membres du GIL – Syndicat du luminaire s’engagent par ailleurs à ne pas faire travailler de sous-traitants utilisant dans leur pays d’origine le travail des enfants, même si celui-ci est admis par la législation locale desdits sous-traitants.

  • LA GOUVERNANCE DU GIL

    Les membres du Bureau du GIL – Syndicat du luminaire

    Bernard ALFANDARI Président

    Bernard ALFANDARI
    Président

    Marie-Pierre LE STRAT
    Vice-présidente

    Bernard JANNIN
    Vice-président

    Jean-Marie CROUE
    Délégué Général

    Le Conseil d’Administration

    Le Conseil d’Administration est investi des pouvoirs les plus étendus pour la direction et la gestion du GIL-Syndicat du luminaire, et pour faire toutes les opérations relatives à son objet, à son administration et à la gestion de toutes ses affaires. Il se réunit au moins trois fois par an.

    Il est composé de membres avec voix délibérative élus par l’Assemblée Générale qui élisent leurs représentants à l’Assemblée Générale. Les membres élus du Conseil d’Administration sont nommés pour deux ans et sont rééligibles.

    Composition du Conseil d’Administration – élections du 21 avril 2017

    Bernard ALFANDARI – RESISTEX
    Philippe CAZER – DCW ENTREPRISES
    Jean-Marc CHIARABELLI – APRODIS – CONCEPT VERRE Marie-Line DAVID – FD ECLAIRAGE ARCHITECTURAL Stéphane GUIBOUT – EPSILON +
    Bernard JANNIN – JB CONSULTANTS
    Stéphane KERLOCH – SAEKLER
    Frédéric LARIVAILLE – SUNLUX
    Pascal LAVIALLE – ELECTRA
    Fabien POUTIGNAT – LOUPI
    Hervé de LAVIGNERE – NEON FRANCE
    François COQUILHAT – SFL
    Marie-Pierre LE STRAT – RYCKAERT
    Joël THOME – PISEO
    Délégué Général – Jean-Marie CROUE

    Le Bureau
    Le Bureau a pour mission l’application des décisions prises par le Conseil d’Administration. Il se réunit à la diligence du Président.

    Il est constitué d’un Président, d’un ou plusieurs Vice(s) Président(s) qui seconde(nt) le Président dans l’exercice de ses fonctions et le remplace(nt) en cas d’absence, d’empêchement ou de vacance du poste, d’un trésorier, et d’éventuellement d’un ou deux assesseurs. Ne sont éligibles à ces fonctions que les membres du Conseil d’Administration en activité et ayant pour activité principale la fabrication de Luminaires et/ou de composants. Ils sont choisis par les membres du Conseil d’administration.

    Les membres du Bureau sont élus pour une durée de deux ans et sont rééligibles. Le Président ne peut quant à lui exercer plus de deux mandats consécutifs. Pendant la durée de son mandat, il ne peut assurer d’autres Présidences d’organismes professionnels sans l’accord préalable du Conseil d’Administration.

    Composition du Bureau – Elections du 21 avril 2017

    Président : Bernard ALFANDARI Vice-présidente : Marie-Pierre LE STRAT Vice-président : Bernard JANNIN Délégué Général : Jean-Marie CROUE

    Le Président du GIL
    Le Président est chargé d’exécuter les décisions du Conseil d’Administration et d’assurer le bon fonctionnement du GIL qu’il représente en justice et dans tous les actes de la vie civile.

    Il convoque le Bureau et le Conseil d’Administration. Il veille à l’observation des statuts, dirige les réunions, désigne les rapporteurs concernant les questions à l’ordre du jour, convoque les membres aux Assemblées Générales Ordinaires et Extraordinaires après avoir recueilli l’avis du Conseil d’Administration. Il convoque la Réunion annuelle des partenaires associés. Il fait partie de droit de toutes les instances du GIL et peut s’y faire représenter.

    La Commission technique du GIL existe-t-elle toujours ? Composition de la Commission technique :

    Marie-Line DAVID – Administrateur et directrice générale de FD ECLAIRAGE ARCHITECTURAL Bernard JANNIN – Vice-président et dirigeant de JB CONSULTANTS
    Bernard ALFANDARI – Président et dirigeant de RESISTEX
    Pascal LAVIALLE – Administrateur et dirigeant d’ELECTRA
    Jean-Marie CROUE – Délégué Général

    Les membres du GIL

    Le GIL est ouvert à tous les professionnels, aux entreprises et organisations professionnelles de l’Union Européenne actifs dans la filière du Luminaire, personnes morales ou physiques, quelle que soit la forme juridique de leur activité. Peuvent également être membres du GIL-Syndicat du luminaire les professionnels de la filière du luminaire ayant cessé d’exercer leurs fonctions.

    Les membres du GIL disposent d’une voix délibérative ou d’une voix consultative. Les membres avec voix consultative sont désignés «Partenaires Associés». Le statut de partenaire associé n’est accordé que sur demande et exclusivement aux professionnels ou entreprises réalisant un CA HT en luminaire inférieur à 100.000€ par an. lls ne peuvent en aucun cas bénéficier d’une voix délibérative. Ce statut ne donne accès qu’à une partie des services et prestations du GIL-Syndicat du luminaire. Les partenaires associés assistent aux Assemblées Générales Ordinaires et Extraordinaires, sans participer au vote.

    Découvrez les conditions d’adhésion au GIL – Syndicat du luminaire.

  • LES MISSIONS DU GIL – SYNDICAT DU LUMINAIRE

    ■ Fondé en 1818, le GIL – Syndicat du luminaire est régi par les articles L.2131-1 et suivants du Code du travail. Il exerce tous les droits conférés aux syndicats professionnels et remplit à ce titre un certain nombre de missions au bénéfice de ses adhérents.
    Le syndicat a exclusivement pour objet l’étude et la défense des droits ainsi que des intérêts matériels et moraux, tant collectifs qu’individuels, de tous ses membres.

    La défense des intérêts de la profession auprès des pouvoirs publics

    En France et au niveau Européen, le GIL-Syndicat du luminaire œuvre pour la défense et la représentation des professionnels du secteur du luminaire auprès des pouvoirs publics, des administrations, des chambres de commerce françaises et internationales, des autres organisations professionnelles ou des syndicats et, en général, auprès de toutes les autorités compétentes, institutions, organismes, compagnies et sociétés, publics, parapublics ou privés. Dans l’ordre de sa vocation, le GIL leur propose par exemple des réformes appropriées, des coopérations, des initiatives d’intérêt commun.

    L’information et la communication

    Le GIL-Syndicat du luminaire fournit à tous ses membres les informations d’ordre commercial, technique, social ou juridique relatives à leurs activités. Ainsi, le syndicat assure une veille réglementaire constante afin de fournir aux professionnels du luminaire le suivi des directives européennes et des normes concernant leur secteur d’activités. Il réunit aussi des ouvrages, des dessins et des documents se rapportant à l’histoire des métiers du luminaire et des activités qui s’y rattachent et les met à disposition de ses membres.

    Le développement du secteur du luminaire

    Afin de participer au développement des professionnels qu’il représente, le GIL-Syndicat du luminaire organise et participe à des manifestations ou à des actions de promotion collective, en France, en Union Européenne ou à l’exportation. Un Prix est notamment organisé au profit des jeunes talents dans le secteur du luminaire.

    La formation

    Les formations du GIL s’articulent autour de quatre grands axes :
    • Développement
    • Innovation
    • Production
    • Vente

    Le syndicat du luminaire assure notamment des formations techniques, des formations normatives et des formations aux directives européennes.
    Il organise aussi un accompagnement au management environnemental dans le cadre de formations certifiantes préparant à la norme ISO 14001 incluant l’intervention d’un consultant dans chaque entreprise.

    La déontologie

    Le GIL-Syndicat du luminaire prône le respect de la Charte d’Engagement de l’Adhérent du syndicat, afin, notamment, de protéger tous ses membres contre la contrefaçon des modèles et d’intervenir éventuellement dans les instances introduites sur ce point par les adhérents.

  • LES PARTENAIRES DU GIL

    AAF

    AAF

    Ateliers d’Art de France

    AFE

    AFE

    Association Française de l’Eclairage

    ADEME

    ADEME

    Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Energie

    AFNOR

    AFNOR

    Agence de Normalisation

    Cluster Lumiere

    Cluster Lumiere

    Réseau de la filière éclairage

    Fieec

    Fieec

    Fédération des Industries Electriques et Electroniques et de la Communication

    Ignes

    Ignes

    Groupement des Industries Numériques, Energétiques et Sécuritaires

    Inma

    Inma

    Institut National des Métiers d’Art (ex SEMA)

    Lighting Europe

    Lighting Europe

    La voix de l’Industrie du Luminaire en Europe

    Lux

    Lux

    Société d’éditions et de formation en éclairage

    Pep Ecopassport

    Pep Ecopassport

    Programme d’éco-déclaration portant sur les équipements électriques, électroniques et de génie climatique

    Piseo

    Piseo

    Plateforme d’Innovation et de Services de la filière industrielle de l’Eclairage Ouverte

    Recylum

    Recylum

    Eco-organisme en charge de la collecte et du recyclage des lampes usagées

    Unma

    Unma

    Union nationale des Métiers d’Art

    Ute

    Ute

    Union Technique de l’électricité et de la Communication

    Via

    Via

    Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement